Matadi: conscientes de leurs droits, elles se décident de les revendiquer

la sensibilisation des femmes protestantes

la sensibilisation des femmes protestantes

Pour combattre l’ignorance, les femmes protestantes de Matadi ont arraché de l’’Association des femmes juristes au Congo (Afejuco), une formation sur les notions du droit. Elle se tient à l’église Communauté baptiste du fleuve Congo (Cbfc) à Kitomesa.

 

Maltraitée pendant depuis plus de 6 mois par son mari, la fille de Gilbertine a voulu perdre sa vie. Sa maman lui empêchait de se confier à un avocat pour obtenir le divorce au nom de la religion de peur d’être mal jugée par les autorités ecclésiastiques. Les explications fournies sur le thème du mois de la femme ,‘’ progrès pour tous par la parité homme-femme dans un Congo cinquantenaire’’ lui a fait changer d’avis. ‘’ J’ai longtemps vécu dans l’ignorance. Maintenant, je sais comment m’y prendre…’’, avoue Gilbertine Kwama.

Me Julie Nlungu a demandé à ces femmes protestantes venues de 12 communautés de l’Eglise du Christ au Congo(Ecc) de s’unir pour revendiquer. Elle a démontré que malgré la ratification par le gouvernement congolais des instruments juridiques internationaux sur l’égalité des droits entre l’homme et la femme, l’application ne suit pas.

Présidente de la fédération provinciale des femmes protestantes, Marie Kanu conclue : ‘’ Vraiment une chrétienne doit connaître la loi pour s’en prévaloir.’’ La séance d’aujourd’hui s’est focalisée sur les violences sexuelles. Ce vendredi la formation se clôturera sur les droits des Personnes vivants avec le Vih/sida.

Leave a Reply

Your email address will not be published.