RDC:  »Il y a eu massacre des adeptes de Bundu dia Kongo par les éléments de la police », selon la députée nationale Nelly Muinga

RDC:  »Il y a eu massacre des adeptes de Bundu dia Kongo par les éléments de la police », selon la députée nationale Nelly Muinga

Elue de Songololo dans le Kongo central, la députée nationale Nelly Muinga ne comprend pas que 14 adeptes de Bundu dia mayala (BDM), ex BDK meurent des suites des échauffourées avec les forces de l’Ordre dans la nuit du mardi 21 à mercredi 22 avril dans son fief électoral au Km5.

La députée Nelly Muinga ne décolère pas.  »On nous dit que ces gens étaient en route pour chasser les non originaires. Mais les images qui circulent sur les réseaux sociaux nous montrent autre chose. Ils étaient plutôt dans une maison pour qu’on y voit des corps. Et, les témoignages recueillis font état qu’ils étaient en prière », tente-t-elle de comprendre.  »Moi, je conclus qu’il y a eu massacre des adeptes de BDK par les éléments de la police. Je condamne avec la dernière énergie cette manière d’intervenir. C’est chaque fois la même chose, on doit déplorer des morts. » Selon ses informations, il a été trouvé un calibre 12 et des batons.  »Est-ce ce qui doit justifier l’usage des tirs à balles réelles? », s’interroge l’avocate.
Bien que la procédure qu’utilise Ne Muanda Nsemi pour revendiquer soit répréhensible, elle estime, » qu’il faut analyser ses préoccupations et résoudre celles qui sont fondées et rejeter celles qui ne favorisent pas l’unité nationale ».

2 Responses to "RDC:  »Il y a eu massacre des adeptes de Bundu dia Kongo par les éléments de la police », selon la députée nationale Nelly Muinga"

  1. Fwani  23 avril 2020 at 11:40

    Ma chère collègue, félicitations pour cette publication. Continue sur cette lancée. Tu as mon appui.

    Répondre
    • YA ZA MONIMAMBU  25 avril 2020 at 15:23

      Courage! Une intervention équilibrée!

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.