Kongo central: des jeunes de Kimpese, inventeurs des lave-mains à pédales, sollicitent le soutien du gouverneur

Kongo central: des jeunes de Kimpese, inventeurs des lave-mains à pédales, sollicitent le soutien du gouverneur

Pour apporter leur pierre de contribution dans la lutte contre le Coronavirus dans le Kongo central, des jeunes de Kimpese ont fabriqué avec des moyens du bord un lave- main à pédale. Ils ont besoin de l’aide pour le produire à grande échelle. Ils visent notamment le gouverneur Atou
Matubuana.

Lorsque l’on appui sur une pédale, c’est le gel hydro-alcoolique qui est éjecté. La deuxième pédale elle, fait couler de l’eau. Cette trouvaille est de Engineer Team Kimpese/Kongo central. C’est une structure de sept jeunes de cette cité du territoire de Songololo. Certains sont ingénieurs électromécaniciens d’autres sont encore étudiants.  »Nous avons constater que le système de lave-mains à robinet n’est pas vraiment sécurisant car si quelqu’un est contaminé et qu’il lave ses mains en touchant le robinet, le virus y restera. Du coup, il contaminera les autres. C’est ainsi que nous avons inventé ce dispositif  », explique Samuel Mumpasi, le président de Engineer Team Kimpese.

Avec les moyens du bord

C’est avec du matériel local que ces jeunes fabriquent ces lave-mains à pédales. Cette structure peut produire journellement cinq lave-mains qu’elle vend à 20$ la pièce.
Créé en juin 2019,Engineer Team promeut l’innovation de la technologie. Outre les lave-mains, il fabrique des pavés en recyclant des sachets en plastique.

 »Nous demandons au gouverneur de nous soutenir pour que nous augmentions notre production mais aussi pour que nous réalisions d’autres projets », lance Mumpasi. Engineer n’exclut pas l’appui d’autres bonnes volontés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.