Matadi: des vivres, don de Deo Nkusu aux malades isolés du Coronavirus

Matadi: des vivres, don de Deo Nkusu aux malades isolés du Coronavirus

La solidarité s’organise autour des patients du Covid-19 mis en quarantaine à l’ex-hôpital chinois Dong Fang à côté du Camp Redjaf, au ciné-palace, à Matadi, au Kongo central. Deo Nkusu, élu de la ville portuaire et ministre des Relations avec le parlement met à leur disposition des vivres et non vivres.

Ces patients du Coronavirus bénéficient de quatre sacs de riz, un sac de fufu, deux sachets de sucre, des cartons de savon, deux bidons d’huile végétale de 5 litres, un carton de lait, du thé, des pains et des masques.  »Merci à Deo Nkusu pour ce geste qui nous va droit au coeur mais aussi à la presse pour avoir relayé notre message », lance l’un d’eux. C’est le responsable du site de confinement Docteur Paul François Bungiena qui réceptionne ce don des mains du député provincial Ruffin Kisilu.

Dr.Paul Bungiena, chef du site de confinement de Matadi


Vendredi 8 mai, ils avaient sollicité le soutien des personnes de bonne foi pour suppléer à l’appui du comité provincial de la riposte au Covid-19.

4000 masques

Cependant, Deo Nkusu n’a pas pensé qu’à eux. Il désire que les habitants de Matadi se protège contre le Covid-19. Il continue la distribution des masques. Ils sont fabriqués par les personnes vivant avec handicap de Nzo a salasani.

Soeur Agnes Gertrude, directrice du Centre de réhabilitation et de rééducation Nzo a salasani de Matadi


Ces masques seront distribués gratuitement aux habitants de Matadi dimanche 10 mai.

Huit cents avaient déjà été distribués fin avril dans cette même ville.


One Response to "Matadi: des vivres, don de Deo Nkusu aux malades isolés du Coronavirus"

  1. Masuta matu leopold  10 mai 2020 at 7:42

    Soif de servir les autres…

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.