Coronavirus : 17 nouveaux cas au Kongo central

Coronavirus : 17 nouveaux cas au Kongo central

Le nombre de cas de Covid-19 ne fait que prendre de l’ascension au Kongo central. Dix-sept nouveaux cas s’ajoutent ce 16 mai et le cumul est à présent de 72 cas.

La situation du Coronavirus est alarmante au Kongo central. En trois semaines à peine, la province est passée de deux à 72 cas. La situation épidémiologique du Covid-19 du 16 mai signale que le Kongo central reste la deuxième province la plus touchée par le Coronavirus après la capitale Kinshasa qui fait la part belle à la pandémie avec 1356 cas.

Dans le cinq autres provinces frappées elles aussi par la Covid-19, les chiffres stagnent, à l’exception du Haut-Katanga qui enregistre un nouveau malade.

Depuis le début de la pandémie déclarée le 10 mars en RDC, le pays enregistre 1455 cas, 61 décès et 270 personnes guéries.
Les sept provinces touchées sont:

  • Kinshasa : 1356 cas;
  • Kongo central : 72cas;
  • Haut-Katanga : 11 cas;
  • Nord-Kivu : 8 cas ;
  • Sud-Kivu : 4 cas;
  • Ituri : 2 cas;
  • Kwuilu : 1 cas.

Gestes barrières bafouées

En dépit du port obligatoire du masque imposé par les autorités, au Kongo central, le nombre de malades du Coronavirus risque de grimper davantage tant les gestes barrières sont foulées aux pieds. Le secrétariat technique de la riposte ne précise pour la répartition géographique des cas.
Ils sont nombreux en effet à Matadi et au Kongo central, à ne pas croire en la présence du Coronavirus dans leur province. Une incrédulité nourrit par des soupçons de récupération politicienne et de manipulation. Des championnats de football sont même organisés.

« Avec cette inconscience qui gagne malheureusement du terrain et cette proximité avec Kinshasa, épicentre de la pandémie en RDC, nous risquons de vivre le pire dans les prochaines jours », avertit une professionnelle de santé de Matadi.
Des mouvements de population sont bel et bien signalés entre la capitale de la RDC, Kinshasa et le Kongo central, son chef-lieu Matadi en particulier, en toute violation des règles édictées par les plus hautes autorités du pays pour lutter contre le Coronavirus.

2 Responses to "Coronavirus : 17 nouveaux cas au Kongo central"

  1. Roger  17 mai 2020 at 19:44

    La Province du Kongo central compte plus de cas que d’autres pays. Curieusement, aucune mesure de confinement n’est prise. À cette allure, préparons nous au pire.

    Répondre
  2. Khonde  17 mai 2020 at 11:07

    Ce qui est étonnant, une barrière a été placée entre le Kongo Central et Kinshasa. Mais cette barrière ne sert à rien. Les gens y passent normalement comme si ladite barrière n’existait pas. Les autorités sont au courant de toutes les manœuvres qui s’y opèrent et fermes les les yeux. En plus, la population n’est pas suffisamment sensibilisée. Il y a même des rumeurs selon qui courent ça et là au sujet de l’achat des cadavres et des patients. Pourquoi vous n’en parlez pas. Toute la responsabilité n’est attribuée qu’à la population. Il n y a pas des mauvaises troupes. Il n y a que des mauvais chefs.

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.