Kimpese:  »J’ai des problèmes de maternité, voilà pourquoi j’ai volé le nouveau-née »

Kimpese:  »J’ai des problèmes de maternité, voilà pourquoi j’ai volé le nouveau-née »

Nzau Niongo, la jeune fille qui a enlevé un nouveau-née de quatre jours à l’Institut médical évangélique (IME) Kimpese le 27 mai dernier est en procès, jugée en audience de flagrance au Tribunal de paix de Songololo, siégeant à Kimpese. Elle a avoué l’avoir kidnappée parce qu’elle cherche vainement depuis longtemps à enfanter.


 »J’ai des problèmes de maternité, voilà pourquoi j’ai volé le nouveau-née. Le médecin m’avait dit que je ne peux pas enfanter », confesse Nzau Niongo. Pendant environ 7 heures, Nzau qui, selon elle, a 22 ans, a voulu mener en bateau le tribunal. Pour cette fille native de Kimpese, elle a agi de connivence avec deux personnes. C’était sans compter avec la pugnacité de la partie civile. Du coup, elle a craqué.  »J’ai agi seule », a-t-elle lâché reconnaît Me Deo Mevanga, conseil de la partie civile et avocat au barreau du Kongo central qui informe qu’elle a demandé pardon. Une source signale qu’elle est de mèche avec un commandant de la police.

Lundi à 6h20, Nzau a volé le nouveau-née à la maternité de l’IME. Elle a été appréhendée par les services de sécurité à Mitendi, à l’entrée de Kinshasa.
Selon Me Deo Mevanza, la prochaine audience, le lundi 1er juin, sera consacrée à la plaidoirie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.