Covid-19 : six décès au Kongo central en moins d’une semaine

Covid-19 : six décès au Kongo central en moins d’une semaine

Six personnes sont mortes du Coronavirus au Kongo central cette dernière semaine. Ce qui porte le bilan à 20 décès


Pour 189 cas déclarés, le bilan de 20 décès est lourd, soit 10,5%, cinq fois plus important que le bilan de la RDC, 72 décès pour 3195 cas, soit 2,2%. Plus frappant, les six personnes disparues, soit 1/3 des décès, l’ont été en moins d’une semaine.
Le 29 mai, au cours d’une conférence de presse, le gouverneur de province Atou Matubuana a annoncé un bilan de 14 morts. Ce 1er juin, dans son bulletin épidémiologique, la coordination provinciale de riposte parle de 20 décès: 17 à Matadi (11 dans la Zone de santé de Matadi, 6 dans la Zone de santé de Nzanza, 2 à Boma et 1 à Lukula.

Depuis le début de l’épidémie le 27 avril au Kongo central, la province a enregistré 189 cas de Covid-19:
Matadi, 182 (131 dans la Zone de santé de Matadi et 51 dans la Zone de santé de Nzanza);
Boma, 3;
Mbanza Ngungu, 2; Lukula, 1;
Kisantu, 1.

105 personnes sont sous traitement, 118 en bonne évolution et 17 cas graves. Trente personnes sont fin traitement et 22 en attente.

La coordination provinciale évoque un nombre de douze patients guéris. Pourtant, le 29 mai quand il dressait l’état des lieux de la pandémie dans sa province, Atou Matubuana avait annoncé le nombre de 14 guéris. A huit d’entre eux, il avait d’ailleurs délivré des attestations médicales, preuve qu’ils s’étaient bel et bien tirés d’affaire. D’autres ne s’étaient pas présentés. Les deux premières personnes déclarées guéries avaient elles, reçu leurs attestations le 20 mai.

Leave a Reply

Your email address will not be published.