Covid-19 : préoccupante situation à la prison centrale de Matadi

Covid-19 : préoccupante  situation à la prison centrale de Matadi

Onze cas confirmés de Coronavirus, trois décès et huit patients sous traitement à la prison centrale bondée du Camp Molayi.  Faute de lieux d’isolement spacieux, les autres prisonniers sont en danger. Cela s’ajoute aux échantillons envoyés à l’Institut national de recherche biomédicale(INRB) de Kinshasa qui traînent depuis trois semaines.

La Covid-19 circule au Camp Molayi parmi les 758 pensionnaires. Ils ne sont que onze testés positifs jusque-là parce que sur les 116 échantillons envoyés à Kinshasa, l’INRB n’a donné des résultats que pour six tous positifs. C’est depuis le 5 juin que la zone de santé de Nzanza les a envoyés. ‘’On est dans l’embarras’’, se lamente Dr Ferdinand Ango, le médecin chef de zone de santé. Il a dû faire examiner quelques échantillons dans le laboratoire provincial à Matadi. Huit sont positifs. Ces patients sont isolés dans un local exigu. ‘’ C’est difficile. La situation est très préoccupante. La prison n’est pas une maison, ce n’est pas un ménage. C’est un lieu carcéral qui a des particularités. La zone de santé ne peut pas décider seule ni le ministère de la santé. Il faut une décision multisectorielle (justice, droits humains…)’’, explique Dr Ango qui craint que la maladie explose dans cette institution carcérale. Dans l’entretemps, la zone de santé a fait des suggestions au gouverneur de province.

Leave a Reply

Your email address will not be published.