Bas-Congo : éducatrices, elles sont décidées à militer pour l’égalité des chances au travail

 

 

photo prise après la session

photo prise après la session

Au terme d’une formation de 4 jours, des femmes du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa sont devenues éducatrices de l’égalité des chances entre les hommes et les femmes en milieu de travail. Elles sont déterminées.Venues de plusieurs entreprises du Bas-Congo, ces femmes étaient heureuses de recevoir des diplômes, de se prendre en photo… Elles ont salué cette formation organisée par l’Institut technique d’Afrique centrale(Itac) en collaboration avec la coordination provinciale de l’égalité des chances. ‘’ Je suis à présent suffisamment armée et prête à me livrer au combat’’, a dit déterminé Nadine Nseka, éducatrice de l’Office congolais de contrôle de Matadi. Ester Mamana, de la Société nationale d’électricité(Snel) a elle promise de restituer les leçons apprises à d’autres pour permettre leur épanouissement.

 

Au cours de cette formation, Jean-Pascal Motyngea, Secrétaire exécutif de l’Itac a expliqué à ces femmes, ‘’les principes et base  de l’égalité des chances, l’égalité en matière de l’embauche, de la promotion pendant la carrière et la formation professionnelle, l’élimination du harcèlement sexuel, la violence faite à la femme…’’. Il a fait savoir que la femme du Bas-Congo peut aussi devenir agent de développement à l’instar de celle des Etats-Unis. ‘’ Ecoutez là et laissez la faire prévaloir ses compétences’’, a-t-il demandé aux hommes.

Pour Bellidé Bunga, Directeur de cabinet du Ministre du travail,’’ légalité des chances est loin d’être un cadeau’’. Il a exhorté pour ce faire la femme à une prise de conscience, au bannissement du complexe et à la compétitivité pour revendiquer avec force.

L’Itac est un partenaire de l’Organisation internationale du travail(Oit). Emilie Nsasi, Coordonnatrice de l’égalité des chances du Bas-Congo a émis le vœu de voir les entreprises de sa province atteindre cette réalité d’ici à 2017 comme le désire l’Oit.

Leave a Reply

Your email address will not be published.