Sekebanza : après la pluie, les habitants en quête de soutien

un village Kongo/infobascongo

un village Kongo/infobascongo

Les habitants de  Sekebanza attendent toujours de l’aide après la pluie qui s’est abattue dans ce territoire. Des maisons sont écroulées et des toits emportés à Nsanda-Kizulu et à Kai Pimbi.

 

A Nsanda-Kizulu dans le secteur de Lufu, c’est plus de 100 maisons qui sont par terre. Des familles dorment à la belle étoile. D’autres sont dans de rares églises tôlées ou encore dans des familles non atteinte par la furie de cette pluie. Ce matin, beaucoup d’élèves ne peuvent se rendre à l’école, leurs effets sont sous les décombres. ‘’ C’est surtout à cause de mes notes que je me sens perdue’’, regrette Dorcas Mbwuiti, une élève qui prépare son examen d’Etat.

C’est pour la deuxième fois que le secteur de Lufu connaisse ce genre de situation. Selon Martin, un maçon de la contrée, le non respect des normes de construction sont à la base de ce désastre.

Faute des moyens, la plupart d’habitants construisent eux-mêmes ou avec l’aide de leurs amis leurs maisons ce, pour éviter de payer le service d’un constructeur.

A Kai Pimbi dans le secteur d’Isangila, les ruines d’une dizaine de maisons sont perceptibles. Les habitants recherchent de l’aide. ‘’ Sans appui des autorités provinciales et des structures philanthropiques, c’est dure pour ces pauvres familles’’, signale l’infirmier titulaire du centre de santé de ce village.

José Bitueni, habitant de Nsanda craint que la situation s’empire étant donné qu’en avril, les pluies tombent à profusion.

Leave a Reply

Your email address will not be published.