Mbanza-Ngungu : l’après fête du travail, rendre compte

 

defilé des travailleurs à Matadi/infobascongo

defilé des travailleurs à Matadi/infobascongo

Mbanza-Ngungu à 215 km de Matadi, la fête du travail a été célébrée avec de l’argent imposé aux entreprises. Elle a été  organisée  par le chef de bureau du travail et non par l’Intersyndicale. L’Intersyndicale demande des comptes.

 

 

Ces 405 entreprises grandes et petites du district des Cataractes à qui il a été exigé entre 50.000fc (55$) et 5.000 fc (5$) ont donné 5 millions huit cent trente cinq mille fc (à peu près 6.500$). La lettre avait été signée par le Commissaire de district.

Lors des réunions préparatoires, l’Intersyndicale qui a toujours organisé cette fête s’est vu attribué le second rôle. Selon un syndicaliste, la commission des finances attribuées à une autre personne avait été arrachée par le Chef de bureau qui a fait le tour des entreprises pour réclamer de l’argent.

Une source accuse le Chef de bureau du travail d’avoir mal géré les fonds mis à sa disposition. Marcel, le Président de l’Intersyndicale signale qu’aucun rapport ne leur a été fait au sujet de cet argent. Il exige des explications sur l’usurpation de l’organisation de cette fête.

Dans sa réponse à la lettre de demande d’explication lui collée par le Commissaire de district, il rejette  les allégations sur la mauvaise gestion et justifie les fonds qu’il a géré.

La conséquence de l’usurpation dans l’organisation a notamment fait que l’adresse de l’Intersyndicale ne soit pas suivie. ‘’ Je  me suis retrouvé qu’avec la fanfare et quelques rares personnes car, juste pendant qu’ils terminaient de défiler, les travailleurs s’en allaient’’, confie-t-il.

Leave a Reply

Your email address will not be published.