Matadi : Enfin le début des travaux de réhabilitation au port

 

les travaux de réhabilition du quai 4/Infobascongo

les travaux de réhabilition du quai 4/Infobascongo

A Matadi, ville portuaire, les travaux de réhabilitation du quai 4 ont démarré au port. Grâce à cette remise en état, ce dernier comptera 7 quais d’accostage opérationnels

Habillés en tenue négligée, sous les ronronnements des marteaux piqueurs, des ouvriers s’attèlent aux travaux primaires qui consistent à décaper la surface du quai 4. ‘’ Nous dégageons la couche supérieure en béton  jusqu’à laisser nu la structure métallique immergée  premièrement.’’, explique un des dirigeants des travaux.

Début mai, l’Office National des Transports, Onatra a décidé de démarrer ces travaux de réhabilitation dont l’exécution est confiée à son service génie. ’’Le coût global de ces travaux qui iront jusqu’à janvier 2011 s’élève à 2.140.000 dollars.’’, renseigne Tito Umba, Directeur du département des ports maritimes de Matadi. Il souligne que ‘’C’est sur fond propre que ces travaux sont exécutés. ’’    

En 2004, suite au délabrement très avancé, l’Onatra a fermé  la première section du port comprenant  4 premiers quais où accostaient essentiellement les navires transportant les vivres frais. Amputé de 4 quais, le port n’en compte plus que 6. Du coup, Il éprouve d’énormes difficultés dans la gestion des espaces tant pour les accostages que pour l’entreposage des cargaisons.  ‘’L’Onatra se contente des véhicules ordinaires pour vite évacuer les vivres surtout que la chambre froide de stockage n’existe pas au niveau du port.’’, informe Jean Nsungu, inspecteur à l’Onatra.

 Depuis, moult appels de fonds ont été lancés sans succès . ‘’ En principe, l’Etat est le propriétaire  de cet office. Son silence  est une preuve de  faillite des services publics.’’, regrette un acteur de la société civile ayant requit l’anonymat. ‘’ ç’a trop trainé. Où vont les recettes que génère ce port ?’’ se demande M. Masiala, un cambiste de Matadi.

Pour Tito Umba, la restauration du quai 4 revêt d’une importance capitale. Elle permettra à son office d’allonger un nombre important de véhicules. ‘’L’espace sera dégagé. Cela augmentera la rotation des portes container.’’, se félicite-t-il. ‘’Grâce à cette réhabilitation, les bateaux ne mettront plus longtemps au mouillage.’’, se réjouis Mohamed Massamba, un déclarant en douane.   

En  tournée d’inspection le mardi 2 Juin dernier, Jeanine Mabunda, Ministre national du portefeuille a vu d’un bon œil ce qui se fait à l’Onatra. ‘’ Sur fond propre, l’Onatra a pris l’option de rendre opérationnel le 4ème quai. C’est vraiment encourageant ’’, a -t-elle déclaré heureuse.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.