Bas-Congo : la famille Pioka cède à son tour un terrain en faveur du port en eaux profondes

 

 

 

terrain de groupement Mamputu/infobascongo

terrain de groupement Mamputu/infobascongo

La famille Pioka, du groupement Mamputu  vient, elle aussi de se désintéresser de ses terres au profit de la construction du port en eaux profondes de Banana ce, après avoir reçu biens et argent. L’heure est à la délimitation du terrain.

 

 

 

‘‘Ces biens sont un droit coutumier. Nous sommes contents de les recevoir ainsi que l’argent ce, pour la cause de la nation ‘’, s’est exprimé Alphonse Pioka, porte-parole de la famille.

 Il a reçu de Muller Luthelo, Directeur général de l’Organisation pour l’équipement de banana-Matadi(Oebk) des filets de pêche, vélos, groupes électrogènes, outils aratoires, pirogue motorisée, objets classiques, fûts de pétrole, chaises en plastiques, boissons, vivres ainsi que 2000$ US. Du coup, ces ayants droits  à l’instar des familles Kinini et Kindofula ont cédé une vaste étendue de terre pour la construction du port en eaux profondes à Banana à la cité côtière de Muanda.

La famille Pioka a aussi exigé l’embauche des autochtones, la construction des écoles, marchés publics, centre récréatif, le reboisement du milieu et sa non pollution avec des déchets toxiques,la modernisation du village lemvu et du secteur de Mamputu.

Muller Luthelo a rassuré ces ayants droits de la prise en compte de leurs préoccupations et leur a démontré le bien-fondé de la construction de ce port.

Modero Nsimba, Ministre des affaires foncières leur a exhorté à partager équitablement ce qu’ils ont reçus pour éviter toute dissension.

Une équipe a été mise en place pour délimiter le terrain.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.