Bas-Congo :’’ Bundu dia Mayala ‘’ encore interpellé

 

feullets Kongo Dieto

feullets Kongo Dieto

Le Conseil des Ministres provincial du hier a  interdit Bundu dia Mayala (Bdm), un parti politique né de l’ex mouvement politico-religieux Bundu dia Kongo (Bdk) de fonctionner. Pour lui, il est illégal.

 

 

 

 ‘’ Bundu dia Mayala n’est pas reconnu et par conséquent ne doit pas fonctionner’’, a fait savoir Nicolas Mabeka dans le compte-rendu du Conseil des Ministres. C’est pour la énième fois qu’il est soulevé son illégalité. La préoccupation serait du gouvernement central.

 C’est au sujet de la récente réunion que Bdm a tenue à Boma à 120 km de Matadi qu’il a de nouveau été interpellé.

En 2008, le Conseil des Ministres du gouvernement central tenu à Matadi, Chef-lieu du Bas-Congo au Sud-ouest de Kinshasa avait dissout Bdk accusé de mouvement insurrectionnel, de bafouer l’autorité de l’Etat…La recommandation du gouvernement était de voir ce mouvement politico-religieux se muer en parti politique s’il désirait faire la politique. Depuis, celui-ci avait introduit sa demande. Selon un militant de Bdm,’’puisqu’’ il nous a jamais répondu, la loi considère que nous avons l’autorisation’’, se défend-il avant de crier à l’injustice.

Leave a Reply

Your email address will not be published.