Bas-Congo : Vers la libération à titre posthume du prophète Simon Kimbangu

 

Prophète Simon Kimbangu

Prophète Simon Kimbangu

Par inadvertance, la révision du procès du prophète Simon Kimbangu prévue hier à Mbanza-ngungu à 245 Km de Matadi a été reportée. Des fidèles sont déçus

.

‘’Ce n’est pas croyable. Nous sommes une église organisée et cette revision que nous attendons depuis longtemps comment ont-ils loupés de la faire coïncider avec la date du 03 Octobre ? ‘’, s’insurge un Kimbanguiste. Accompagné de ses frères, il a marché à pied sur 40 Km pour venir assister à ce procès à Mbanza-Ngungu.

Pour les Kimbanguistes, le 03 Octobre est significatif car, c’est en cette date que Simon Kimbangu a été condamné à la prison à perpétuité. Ce prophète a purgé sa peine à Lubumbashi au Katanga où il trouva la mort le 12 Octobre 1951. L’Etat colonial belge l’a poursuivi pour : trouble de l’ordre public et atteinte à la sureté de l’Etat.

Après moult revendications, les Kimbanguistes ont obtenu la révision du procès. Pour Simon Kimbangu Kiagani actuel Chef spirituel, » ne pas le faire, c’est continuer à condamner Simon Kimbangu injustement ». Et d’ajouter raasuré: »sa libération est un salut pour la Rd Congo ».

Malheureusement,l’administration de cette église s’étant pris en retard, la date du 03 Octobre qu’elle a annoncée a été réfutée par la Haute Cour Militaire qui signale qu’elle devait être saisie huit jours avant. Déjà à Nkamba et Mbanza-ngungu que des Kimbanguistes et de persponnalités ont fait le déplacement.L’Ambassadeur de Grande-Bretagne y compris.

 C’est finalement ce 15 Octobre que ce procès est programmé. Kimbanguiste, Deo Nkusu, le Vice-gouverneur qui représente la province dans ce dossier s’est rendu à Mbanza-ngungu et Nkamba pour préparer le procès.

Leave a Reply

Your email address will not be published.