Matadi : le prix du carburant flambe

 

Photo/radiookapi

Photo/radiookapi

A Matadi au sud-ouest de Kinshasa, le prix du litre du carburant à la station a pris de l’ascension depuis hier. Certains chauffeurs qui ne veulent pas travailler à perte viennent de majorer unilatéralement la course.  

 

 

Le litre d’essence a galopé de 970 fc à 1150fc  (1,077$ à 1,27) tandis que le gas-oil de 965 fc à 1140fc(1,07 à 1,26).

Selon les chauffeurs, ils ne peuvent travailler à perte car, ils ne gagnent désormais que 180fc par course. Du coup, certains la font payer à 400fc au lieu de 300fc.’’Je n’ai pas le choix parce que je dois payer en fin de journée 30$  à mon patron et avoir pour réserve 25 l d’essence sans compter mon argent de poche’’, explique un chauffeur.

Les habitants avertis refusent de payer à ce prix car, estiment-ils que c’est la Mairie qui décide du tarif et non les chauffeurs. Cela se solde non sans heurts.  » Même si ils doivent revoir le prix,ils ne peuvent pas aller jusqu’à 400fc »,pense un habitant.

Maire de Matadi,Jean-Marc Nzeyidio a fait savoir que demain à 10h une réunion mettra autour de lui,la société civile,les chauffeurs et les représentants des ministères de léconomie et transport. C’est seulement à l’issue de cette rencontre qu’il sera majoré le prix car,dit-il,l’entente de la fois dernière était-elle que si le prix du litre du carburant grimpre de plus de 1000fc,la course doit être revue à la hausse.

Pour l’heure,le Maire  demande à la population de ne payer que 300fc.

Leave a Reply

Your email address will not be published.