Matadi : Libéré de la prison il y a quelques mois, Pascal Ngeno rend l’âme

Matadi : Libéré de la prison il y a quelques mois, Pascal Ngeno rend l’âme
le cadavre Ngeno/photo Infobascongo

le cadavre Ngeno/photo Infobascongo

Pascal Ngeno, un sans famille de 25 ans a été retrouvé ce matin mort dans une maison inachevée au quartier Oebk à Matadi. Sa santé dégradée pendant son incarcération au Camp Molayi est à la base de cette mort.

C’est une odeur nauséabonde qui a conduit la police dans cette maison. Pascal Ngeno y avait aménagé un coin où il dormait. Sur des briques, il avait étalé des cartons. La peau collée sur ses vêtements des mouches se délectaient voltigeant à leur gré. ‘’ Ah ! Mon Dieu. C’est triste. Cela fait 2 mois que nous ne le voyons plus, le pauvre.’’, pleurait Fify Nsimba, une habitante.
Orphelin de père et de mère, ce jeune garçon avait mis 4 mois en prison pour avoir volé un téléphone portable. Les dures conditions carcérales au Camp Molayi à l’extrême ouest de la RD Congo lui ont causé des maladies. Jean -Marie Sompa, le Bourgmestre de Matadi a illico presto ordonné son inhumation au cimetière de Boko à la rive droite du fleuve Congo.

Leave a Reply

Your email address will not be published.