Kinzau-Mvuete : deux doués adolescents apprentis mécaniciens

Kinzau-Mvuete : deux doués adolescents apprentis mécaniciens
 

 

 

la dernière Mercedes de Kasa-vubu/infobascongo

la dernière Mercedes de Kasa-vubu/infobascongo

Deux adolescents amis non scolarisés de Kinzau-Mvuete à 60 Km de Matadi, ont décidé de se prendre en charge en se spécialisant en réparation et remplacement des bandes freins dans un garage de leur village. A peine deux mois, ils font des exploits.

Dans des habits tachetés d’huile, et Trésor et ‘’Bulukutu ‘’  11 ans et 12 ans, changent gaiement  les bandes freins d’un taxi sous le regard de leur maître. Au bout de 15 minutes, ils ont terminé l’opération.

C’est depuis maintenant deux mois que ces adolescents apprennent ce travail.’’ Mes parents n’arrivent pas à me scolariser, c’est pour cela que j’ai décidé de me prendre en charge par ce métier’’, a confié celui-ci que l’on appelle désormais ‘’Bulukutu’’, grâce à son doigté.

Les chauffeurs qui font la route Matadi-Boma-Muanda-Tsheal ne regardent pas à leurs âges.’’ Ce sont de vrais doués. Leurs bandes freins durent plus que ceux importés voilà pourquoi nous leurs faisons confiance’’, a lancé un chauffeur.

Du coup, la renommée de ces deux garçons leur a suscité de l’estime même dans leurs familles. ‘’ Les parents de Bulukutu viennent le chercher quand il n’a pas encore regagné la maison.Pourtant, autrefois, personne ne s’occupait de lui’’, se réjouit le propriétaire du garage.Leur seule difficulté, changer les bandes freins de grands véhicules.

Bien qu’ils ne soient pas payés, les deux adolescents sont contents d’avoir un métier. Journellement, pour plus de 10 véhicules dont ils remplacent la bande frein à 1.500fc (1,5$), ils n’ont droit qu’à une chickwuange et un poisson.

Leave a Reply

Your email address will not be published.