Bas-Congo : l’axe routier Boma-Muanda, le calvaire des usagers

Bas-Congo : l’axe routier Boma-Muanda, le calvaire des usagers

un bourbier sur une route du Bas-Congo/infobascongo

L’axe routier Boma-Muanda réhabilité il y a près de deux ans est redevenu un casse-tête Chinois faute d’entretien. Les usagers s’en plaignent.

Courbatue, C.Kusa qui vient de parcourir pendant 7 h à bord d’une jeep ce tronçon routier a les vêtements tachetés de boue. ‘’ Non, vous n’avez pas l’idée de l’état de cette route’’, s’exclamait-elle montrant à l’aide de son appareil les photos prises.

Long de 100 km, la route Boma-Muanda a été réhabilitée en 2009 par les Chinois. En moins de 3h, les véhicules surtout les taxis pouvaient parcourir cette route qui autrefois retenait captifs les usages parfois une semaine durant.

Pour assurer l’entretien de la route, le Fond d’entretien routier 5foner) a instauré un péage. Malheureusement, les engins de l’Office des routes n’ont travaillé que quelques jours. Selon une source de cet office,’’l’argent ne suivaient pas’’. Des autorités provinciales se réservent de tout commentaire.

 Pour l’instant, certains véhicules mettent deux jours. ‘’ Nous avons un contrat qui nous lie avec les clients. Bien que ce délabrement nous dérange, nous faisons avec’’, a fait savoir un agent de l’agence de transport www.com. D’autres voyagistes ont séché ce tronçon. ‘’  Etant donné  que les pièces des véhicules coûtent énormément chères, je ne veux pas risquer avec ma jeep ‘’, a lancé M. Nzau de Boma.

 A Muanda, des habitants signalent la flambée de certains produits manufacturés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.