Matadi : condamnés à 20 ans de prison

Matadi : condamnés à 20 ans de prison
 
 
 

les condamnés/Infobascongo

Le verdict  de l’affaire des 83 présumés rebelles vient d’être prononcé. Le tribunal de garnison de Matadi a condamné  le Général Faustin Munene à la peine capitale par défaut, 77 prévenus à 20 ans de prison dont Patrick Palata, Directeur de Canal congo télévision  tandis que six autres ont été acquittés. La défense a boudé ce jugement.

‘’ C’est ni juste ni équitable. La justice est une chambre d’enregistrement’’, a lancé déçu, Jean-Marie Eleyi, Avocat de Patrick Palata. Et Me Lucien de renchérir : ‘’ Face aux moyens de droits que nous avons avancés, ce verdict, c’est  du copié collé du réquisitoire du ministère public par rapport aux moyens de la justice’’.

Le tribunal les condamne pour : ‘’participation à un mouvement insurrectionnel et violation de consigne ‘’.

C’est depuis fin-décembre qu’ils avaient été appréhendés qui à Matadi qui dans le Bas-Fleuve. Parmi eux, d’ex Faz, des Fac, des ex branches armées Mlc, Rcd, des civiles de la Rd congo et du Congo-Brazzaville.

Le mouvement selon le ministère public était commandité par le Général Faustin Munene depuis le Congo-Brazzaville. Patrick Palata était appréhendé pour avoir remis un sac de riz et 50 $ à des présumés rebelles. Le ministère public avait démontré qu’il était en contact avec le Général.

Si Me Lucien annonce qu’ils vont interjeter appel, Jean-Marie Eleyi n’entend pas cela de cette oreille. ‘’ On peut aller en appel mais les mêmes choses vont se reproduire. On est venu me donner de l’argent pour me rendre à Mbanza-ngungu afin d’aller défendre le Roi Mizele et son premier ministre du royaume kongo qui ont été arrêtés mais, je ne veux pas aller. Le débat est lancé sur la liberté de la magistrature en rd congo’’, a-t-il dit découragé.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.