Matadi : des commerçants fraudeurs aux arrêts

Matadi : des commerçants fraudeurs aux arrêts
 
 
 

sacs de ciment cilu/Infobascongo

La Commission

de lutte contre la corruption,fraude, tracasseries administratives et judiciaires (Clftaj) est entrain de traquer les commerçants qui réduisent la quantité du ciment dans les sacs dans leurs dépôts de Matadi à 365 km de Kinshasa. Quelques uns sont tombés dans leur filet.

Ils sont déjà quatre commerçants de la commune de Mvuzi à être appréhendés. Certains de leurs sacs ont pesé  35kg d’autres 40kg. Pourtant, le sac de ciment doit pèse 50kg. Comme ceux qui ne pratiquent pas la fausse balance, ils le vendent à 14.000fc (15$).

Avec le boom immobilier à Matadi ,le ciment gris s’écoule rapidement. Du coup,des commerçants, s’ils ne soutirent pas une partie du ciment dans les sacs, le falsifient en vue de gagner un peu plus.  Une commerçante arrêtée l’a avouée. Consciente de la situation, la Clftaj a décidé de les traquer. ‘’Nous ne devons pas accepter cette tricherie. Le ‘’Mukongo’’ qui est reconnu modèle ne doit pas s’y adonner’’, a lancé Robert Mpaka,Chef d’antenne du Clftaj Matadi.

L’opération s’entendra dans les deux autres communes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.