Matadi : il a préféré se pendre que de continuer à être aveugle

Matadi : il a préféré se pendre que de continuer à être aveugle
 

l'entrée du cimetiere de Boko

Mayindu Mansiantima, un homme qui habitait Momo à Matadi à 365 km de Kinshasa s’est donné la mort par pendaison. Il ne supportait pas d’avoir perdu la vue.

Son fils a été perturbé de découvrir son père baladant sur une corde vers 5h du matin.  ‘’Il disait sans cesse qu’il n’en pouvait plus et qu’un jour il mettra une fin à sa vie’’, a –t-il révélé larmoyant.

C’est depuis près de 3 ans que Mayindu Mansiatima a perdu la vue. C’est d’abord un œil qui était endommagé puis l’autre.

L’infortuné laisse une veuve et cinq orphelins.

Leave a Reply

Your email address will not be published.