Axe routier Matadi-Kinshasa : des ponts à peser pour contrôler la charge des camions

Axe routier Matadi-Kinshasa : des ponts à peser pour contrôler la charge des camions

vehicules poid lourd sur la nationale 1

Désormais, les camions chargés qui circulent sur la route nationale n° 1 Matadi-Kinshasa seront soumis à un péage gratuit sur les ponts à peser installés à Kenge comme à Kasangulu. La décision est du gouvernement provincial. Objectif : protéger la voie contre les dégradations dues aux surcharges de ces derniers.

Cela a été décidé au cours du conseil des ministres de vendredi dernier sur proposition du ministre provincial des Travaux publics et infrastructures. Aucun détail n’a été donné dans le compte rendu diffusé sur hier sur la Radio télévision nationale congolaise, chaîne provinciale.

Néanmoins selon notre source, ‘’le barème du poids maximal qui dépend des essieux des camions lesquels varient de 2 à 6 essieux sont de 20 tonnes à 60 tonnes’’. ‘’Si la charge maximale des camions admis à circuler sur la voie publique ne doit pas excéder 60 tonnes, la longueur ne doit pas dépasser 22 mètres’’, précise-t-elle.

Réhabilitée en 2006, la route nationale est entrain de se dégrader. A Matadi, elle est jonchée des nids de poule. Parmi les causes de sa dégradation, il y a la surcharge. ‘’ C’est un véritable outil de contrôle pour cette route d’extrême importance économique’’, a lancé un conseiller du ministre des Travaux publics et infrastructures.

Tout excédant au poids recommandé sera sanctionné par le paiement d’un amende à raison de 100$ à 300$ la tonne selon le nombre d’essieux.

C’est aux postes de péage à Kenge voire à Kasangulu que ces ponts à peser sont installés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.