Matadi : poignardée pour avoir refusé d’assouvir les désirs sexuels de son concubin

Matadi : poignardée pour avoir refusé d’assouvir les désirs sexuels de son concubin
 

L.Tutala poignardé/Photo Infobascongo

Un monsieur s’est tué au couteau ce lundi matin à Baobab, un quartier populeux de Nzanza à Matadi, Chef-lieu du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa après avoir poignardé sa femme qui aurait refusé de coucher avec lui. La femme est admise dans un centre de santé du quartier.

 

Par Ange Lumpavika ,Stagiaire

C’est au ventre que Jean-Louis Tutala s’est poignardé. Jusque ce matin, il gisait  dans son salon. E.L sa concubine qui est internée au centre de santé la fraternité a un corps qui porte des plaies sur la tête, les seins, les jambes…

C’est seulement le vendredi dernier que cette femme a rejoint son concubin après s’être réfugiée chez ses parents  à Tshela 5 mois durant à cause d’une dissension.

 

La femme poignardée/Photo Infobascongo

’’C’est parce que j’ai refusé de coucher avec lui ce matin vers 4 h qu’il m’a poignardé’’

témoigne E.L qui justifie son refus parle fait, ‘’qu’elle a subi une opération il y a deux mois et qu’elle ne pouvait le satisfaire’’.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.