Kinzau-Mvuete : les conducteurs des taxis-motos commettent trop d’accidents

Kinzau-Mvuete : les conducteurs des taxis-motos commettent trop d’accidents

Carrefour de Kinzau-Mvuete/Infobascongo

Le taxi -moto est en vogue à la cité de Kinzau-Mvuete à 70 Km de Matadi depuis près d’une année. Cela est la résultante de l’expansion de la ville. Malheureureusement, les conducteurs ne respectant pas le code de la route causent de nombreux accidents.

Le week-end qui s’est achevé, un taxi moto qui était entrain d’éviter un camion à Kinzau-Mvuete s’est renversé. Le chauffeur ainsi que deux des trois personnes qu’il avait pris ont été écrasés.

Plusieurs autres cas d’accidents des taxis- motos sont  signalés à Kinzau-Mvuete, centre commercial mouvementé du territoire de Seke-Banza. Selon une source policière,’’ tous les deux jours, il est signalé un accident’’. Cela arrive depuis qu’il y a près d’une année la moto est utilisée comme taxi. Pour déplacer d’un quartier à l’autre dans cette cité en pleine expansion, se rendre à Sekebanza,Chef-lieu du territoire,  les habitants recourent au taxi-moto faute d’autres moyens de locomotion. La course est fixée à 500fc (0,5$)

Selon Adolphe Luzolo, Directeur de la radio communautaire de Kinzau-Mvuete,’’le manque du respect du code de la route en est la cause’’.

Les conducteurs des taxis motos roulent sans casque et prennent parfois jusqu’à 4 personnes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.