Matadi : les grévistes de Congo chine Télécom durcissent le ton

Matadi : les grévistes de  Congo chine Télécom durcissent le ton

Logo CCT

Persistance de la grève à la société de téléphonie cellulaire Congo chine Télécom (Cct) en ville basse à Matadi, chef-lieu du Bas-Congo au sud-ouest de kinshasa. Les agents ont une panoplie de réclamations dont l’amélioration des salaires.

Par Hélène Sodi, Stagiaire

 Ce matin, les portes de Cct sont cadenassées.  Seule une brochette d’agents désorientés sont visibles. ‘’ Nous ne reprendrons le travail que lorsque nous obtiendrons gain de cause’’, lance Paul Basilua, syndicaliste.

Et, pour cause : la mauvaise qualification de l’emploi, le manque d’avantages sociaux tels que le transport, soins médicaux, logement mais aussi la modicité de salaire. Leur salaire  oscille entre 70$ et 100$. ‘’ Pourquoi, les Chinois qui travaillent moins que nous gagnent plus’’, s’enrage un agent.

 Les sous-traités leurs ont aussi emboîté les pas. Ils ne gagnent que 40$ et sont dépourvus d’avantages sociaux.

 Autre revendication, la part des travailleurs maintenant que cette société est en cession d’actions.

 C’est depuis  mercredi dernier que ce mouvement de grève s’observe au sein de Cct Kinshasa et Matadi.

 Pour Cui Rensheng, Administrateur directeur,’’ la classification des emplois ainsi que du barème salarial ont déjà été élaborés et l’application n’attend que l’approbation du repreneur des actions en cession de la société aussi que la situation de la quotité de 5% sur la part des actions revenant aux  actionnaires Congolais qui doivent être affectés aux travailleurs relève du gouvernement Congolais’’.

Danger pour les abonnés

 Bien qu’à Matadi, la direction a demandé aux agents de reprendre le travail annonçant des sanctions aux récalcitrants et une prime allant de 100$ à 500$ assortie d’un changement de leur barème salarial à ceux qui vont obtempérer. Malheureusement, le travail n’a toujours pas repris.

Cette situation risque de causer des préjudices aux abonnés.’’ Ils ne seront plus en mesure de payer leurs cartes prépayés et donc ne sauront plus communiquer’’, révèle un agent.

Leave a Reply

Your email address will not be published.