Boma: Atelier de formation sur le journalisme d’investigation: participants, formateurs et organisateur satisfaits

Boma: Atelier de formation sur le journalisme d’investigation: participants, formateurs et organisateur satisfaits
Photo Infobascongo

Photo Infobascongo

L’atelier de formation sur le journalisme d’investigation organisé par l’Institut panos paris (Ipp) dans la salle de l’Evêché de Boma vient de prendre fin. Grande joie car,tout le monde a trouvé son compte.

‘’ Merci pour tout ce que vous avez fait pour nous. Vous nous avez aidés à comprendre notre responsabilité qui pourra nous permettre de changer les choses.’’, a déclaré l’Abbé Philibert Mayengele, responsable de la radio télé diocésaine de Matadi. Il s’adressait aux formateurs de cet atelier ainsi qu’au représentant de l’Ipp. Et Jean-Jacques Marquant, journaliste de la radio kintuadi de Mbanza-Ngungu de dire: ‘’Je pars d’ici avec un très grand sentiment de satisfaction. J’ai révisé ce que je connaissais et j’ai appris beaucoup de choses. Je trouve même que le temps était très court.’’.

Quinze jours durant, ces douze journalistes ont mené des enquêtes sur des sujets à Boma,deuxième ville du Bas-Congo. Ils ont planché notamment sur: ‘’ la politique d’embauche à la Régie des voies maritimes (Rvm), qui a autorisé la sortie du riz déclaré impropre à la consommation par l’Office congolais de contrôle(Occ), riz qui se trouvait au port ? Pourquoi les auteurs des violences sexuelles écopent t-ils des sanctions à géométrie variable ?… Ces enquêtes menées, ils ont eux-mêmes assuré le montage audio numérique  selon la leçon leur apprise ce, à la satisfaction des formateurs. ‘’ Je suis content du travail que vous venez de réaliser. N’oubliez pas que votre profession exige des droits et des devoirs.  Contribuez à la bonne gouvernance dans votre pays.’’, a dit Olivier Péguy, journaliste à Euronews. Il a assuré cet atelier  avec Innocent Bulambembe, formateur d’Initiation des formations mobiles des radios communaires (Informorac).

La satisfaction a aussi été totale de la part de Franck Pascal Mbumba, animateur provincial de l’Ipp, antenne Ouest-RD Congo. Ce dernier a demandé aux participants de s’atteler à proposer des sujets d’enquêtes de leurs rédactions qui seront financées par l’Ipp. ‘’ Les trois meilleurs enquêtes seront primées.’’, a-t-il rassuré.

C’est ce samedi qu’interviendra la clôture officielle de cet atelier.

Leave a Reply

Your email address will not be published.