RD Congo : Le statut de la Fecofa tue le football

RD Congo : Le statut de la Fecofa tue le football
 
Stade Lumumba de Matadi/Photo Infobascongo

Stade Lumumba de Matadi/Photo Infobascongo

Le statut de la fédération congolaise de football association (Fecofa) alimente les conversations. Il serait  taillé sur mesure dans le seul but de conserver le plus longtemps possible le pouvoir des membres du comité exécutif. Applicable mutatis mutandis aux entités subdéléguées, il tue le football.
‘’ Selon l’article 48 point 15 de la Fecofa, le candidat doit être proposé ou parrainé par au moins un membre de la fédération.’’. Cette réalité s’applique aussi aux niveaux des ligues provinciales,  ententes et cercles de football. Quant au candidat des entités inférieures qui veut postuler pour la fédération, ‘’ Il doit au préalable avoir  dirigé progressivement durant 4 ans une ligue provinciale, un club, une entité ou cercle.’’. Ce qui veut dire qu’il doit posséder une expérience de 16 ans. Pour certains sportifs, c’est un verrouillage. Muller Luthelo, Président du TC Elima de Matadi à l’extrême ouest de Kinshasa s’en plaint : ‘’  Ce n’est pas démocratique. Il faut que l’on donne la chance à tout le monde.’’. Ainsi, les mêmes personnes sont à la tête des différentes structures de football. ‘’ Puisqu’elles n’ont pas de vision du football et sont souvent partisanes, le football se meurt.’’, accuse R.M, un sportif. Il cite les cas d’injustices dans les ententes de Boma et Matadi, les deux villes du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa.

Pour un joueur du SC Cilu, équipe de la cimenterie de Lukala à 130 km de Matadi, ‘’ C’est la raison pour laquelle, les équipes de la province font piètre figure aux compétitions nationales et aucun de ses joueurs ne se retrouvent au sein de l’équipe nationale hormis ceux de mon équipe.’’, déclare-t-il.  Un joueur d’une équipe de Matadi ne comprend pas que la Fifa qui interdit que les statuts des fédérations de football revêtent un caractère personnel cautionne ce qu’il appelle : ‘’l’emprisonnement du football.’’

One Response to "RD Congo : Le statut de la Fecofa tue le football"

  1. Constant Mbala  9 juillet 2019 at 6:00

    Bonjour,

    Merci pour ce grand travail. Pouvez-vous m’envoyer le statut de la Fecofa? Mon email: ckmbala@yahoo.com

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.