Matadi : des clandestins mis à la disposition de la migration

Matadi : des clandestins mis à la disposition de la migration

une avenue du centre commercial de Matadi/infobascongo

Les clandestins appréhendés hier matin à Boma,deuxième ville du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa par des officiers de l’auditorat militaires viennent d’être transférés à Matadi. Majoritairement des Ouest-Africains, ils étaient en route pour Muanda dans un gros véhicule en vue de se rendre en Angola.

Ils sont au total 61 dont une femme, de nationalité Congolaise (Brazzaville), Malienne, Ivoirienne, Gambienne, Guinéenne, Libérienne et Nigériane.

C’est aux environs de 4h du matin que des officiers militaires les ont arrêtés. Le grand véhicule qui les avait embarquait appartient à un Congolais. Le chauffeur ainsi que les convoyeurs sont aussi aux arrêts.

Depuis quelques années, le Bas-Congo est devenu le boulevard des clandestins pour l’Angola devenu un eldorado.

Ces clandestins sont partis de Brazzaville en passant par Kinshasa. Ils auraient été aidés par des passeurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published.