Matadi : amputé de certaines perceptions, l’office congolais de contrôle en colère

Matadi : amputé de certaines perceptions, l’office congolais de contrôle en colère

Entrée principale du bureau administratif de l'OCC Matadi/Infobascongo

Mécontents de la réduction de leur champ d’actions  sur des perceptions illégales à en croire le gouvernement, les agents de l’office congolais de contrôle(Occ) de Matadi à 365 Km de Kinshasa ont observé un arrêt de travail ce matin. Ils promettent durcir le ton pour obtenir l’annulation de cette décision.

Ils étaient débout devant leur bâtiment administratif chantant et scandant de slogans. ‘’C’est un décret suicide. Ce n’est pas seulement la mort de l’Occ mais aussi celle de la population’’, se plaint Tity Nguala, président de la délégation syndicale.

A la base : le décret du 1èr ministre portant suppression des perceptions illégales aux frontières  de fin juin et qui leur est parvenu, il y 4 jours. Il s’agit des frais pour le contrôle à l’importation des denrées alimentaires, des opérations d’inspection, des produits toxiques, des matériels de télécommunication, de tally, de mission pour l’inspection des aéronefs et  navires étrangers, administratifs et opérationnels…Il stipule que,’’ces perceptions sont opérées sans base juridique et sont institués par des textes pris en violation de la loi’’

‘’Ne pas le faire, c’est exposer la population car, plus d’une fois, nous avons saisi denrées avariés ‘’, rétorque Tity Nguala qui invite la population à les soutenir. Pour lui,la décision du ministre est basée sur la loi du 5 janvier 1973 qui a été modifié une année plus tard.

Par cette décision, l’Occ est amputé de 80% de ces recettes à Matadi et de 40% sur toute l’étendue du territoire. Ce qui aura une incidence sur le social des agents. ‘’Nous ne saurons plus vivre’’, s’inquiète Emma Minga, un agent.

Les agents se sont décidés à organiser une marche qui les conduira au gouvernorat de province où, ils déposeront un mémorandum avant d’aller en grève.

Par Hélène Sodi,Stagiaire

Leave a Reply

Your email address will not be published.