Bas-Congo : une femme intègre l’assemblée provinciale

Bas-Congo : une femme intègre l’assemblée provinciale

Vote à l'assemblée provinciale du Bas-Congo/Infobascongo

L’assemblée provinciale du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa a accueilli une femme. Elle remplace feu le député François Kimasi. La plénière a aussi traité le dossier de l’invalidation de deux députés du Mouvement de libération du congo(Mlc)  qui se sont présentés comme indépendant aux élections législatives de 2011.

Soixante deux ans, Marie -José Ntenda remplace, feu le député François Kimasi de l’Alliance des bâtisseurs du kongo(ABAKO) Elle était sa deuxième suppléante. Sa venue porte à six le nombre des femmes à l’assemblée provinciale contre 23 hommes.

La plénière n’a pas accepté, Jo Nyembo, le premier suppléant. Ce dernier s’était présenté aux élections législatives de novembre 2011 pour le compte de la ‘’ Démocratie chrétienne’’. Une décision qui n’est pas partagée. ‘’ La loi est claire. Quand un député est empêché, c’est le premier député qui le remplace’’, argumente, Ndamba Masunda, député provincial.

Outre cette situation, la plénière a validé le mandat de Nestor Manuana qui s’est présenté comme indépendant aux élections législatives. En effet, Thomas Luhaka, secrétaire général du Mlc le reconnait comme membre du parti. Quant à Léonard Fuka Unzola sa situation sera traitée à la plénière prochaine. Certains responsables du Mlc l’accusent d’être membre de l’ULDC-COPAK, qui selon eux, est  le parti politique de Raymond Tshibanda, le ministre des Affaires étrangères, Coopération internationale et Francophonie. Ce que rejettent ses avocats qui soutiennent que ce n’est pas un parti politique.

Par Hélène Sodi, Stagiaire

Leave a Reply

Your email address will not be published.