Boma : la RTB interpelée pour diffusion d’un communiqué nécrologique du responsable de BDM

Boma : la RTB interpelée pour diffusion d’un communiqué nécrologique du responsable de BDM

L'antenne faisceau de la RTNC/BC/Infobascongo

Les responsables de la Radio télé boma(RTB) à 120 Km de Matadi défilent à l’Agence nationale des renseignements(ANR). Ils sont entendus pour avoir diffusé le communiqué d’un responsable de Bundu dia Mayala (ex mouvement politico-religieux Bundu dia Kongo) qui appelait les ‘’Makesa’’ à se joindre à lui aux funérailles de son frère.

C’est depuis le lundi que les journalistes de la RTB sont entendus à l’ANR Boma (au sud-ouest de Kinshasa). Celle-ci exige qu’il leur soit livré la personne qui a lu vendredi dernier à 21 heures, le communiqué de Baya Bayelanga, responsable de Bdm Boma et Bas-Fleuve. Celui-ci invitait les amis et connaissances particulièrement les ‘’Makesa’’ à assister aux funérailles de son frère (Makesa, soldat en kikongo et terme pour désigner les adeptes de BDK, Ndlr). Ce qui n’a pas enchanté Marie-Josée Niongo, le maire.  ‘’ Je vous enjoins toute affaire cessante de mettre fin à la diffusion de ce communiqué dont les terminologies reprend les noms BDK et Makesa qui sont formellement interdits par le gouvernement de la République’ ’, a-t-elle écrit.

C’est cette lettre dont  copie a été réservée à l’ANR est qui a permis l’interpellation des responsables de cette radio communautaire. ‘’ Cela nous met mal à l’aise’ ’, s’est exclamé un journaliste de la RTB.

Comments are closed.