Bas-Congo : la source mpozo, foyer du microbe du choléra

Bas-Congo : la source mpozo, foyer du microbe du choléra

Pont Mpozo sur la rivière portant le même nom/Infobascongo

Le Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa est la province dont le taux des personnes atteintes de choléra est le plus élevé. Cela est du selon le ministère national de la santé à la rivière Mpozo,lieu d’incubation du vibrio cholerae,microbe du choléra à l’entrée de Matadi. Il propose la désinfection de la source de cette rivière.

 » Mille trente  personnes ont contracté le choléra au Bas-Congo depuis le début de l’année’‘,annonce Oscar Mavila,le médecin inspecteur provincial. Ce taux est le plus él évé de toute la Rd Congo. ‘’C’est dans la rivière mpozo où réside le problème. Le microbe y demeure’’, révèle Dr Benoît Kebela, directeur national de la lutte contre la maladie au ministère de la santé. Il l’a dit à Deo Nkusu,le gouverneur intérimaire.

Importante rivière,Mpozo qui se jette dans le fleuve congo dessert en eau, plusieurs familles de la commune de Matadi. Les maraîchers utilisent cette eau pour arroser leurs légumes qui inondent le marché de la ville. La maladie se contracte par l’ingestion de l’eau et des aliments souillés. Pour Benoît Kebela  »il faut purifier l’eau de la source de cette rivière avec du chlore ». Le gouverneur a promis que cela sera fait.

Kebela était accompagné de Marie- claire Fwelo, chef de programme promotion de la santé à l’Organisation mondiale de la santé  , Francis Nakwafo du bureau des nations unies pour la coordination des affaires humanitaires, Nicolas Mabeka, ministre provincial  de la Santé et du Dr Oscar Mavila, médecin inspecteur provincial.

Leave a Reply

Your email address will not be published.