Bas-Congo : L’équipe d’intervention rapide formée décide d’empêcher l’invasion de la grippe aviaire

Les rideaux de l’atelier de formation d’une équipe multisectorielle d’intervention rapide du Bas Congo sur la prévention de la grippe aviaire sont tombés  samedi 12 septembre à l’hôtel petit jardin de Matadi. Cette formation a été appuyée par le Programme d’appui aux Plans d’Action Nationaux Intégrés de lutte contre la Grippe Aviaire et Humaine (Spinap-ahi).

 Sourire aux lèvres, les 11 participants de cet atelier dont des journalistes, médecins, militaire, policier, docteurs en médecine vétérinaire et humaine ont terminé leurs 4 jours de formation. ’’Nous sommes heureux d’avoir participé à cette formation qui va nous permettre de contrecarrer la grippe aviaire qui a déjà causé des ravages dans 11 pays africains.’’Se dit heureux Dr Mafuala Luyeye, médecin vétérinaire, un des participants. Ces derniers ont la responsabilité de sensibiliser les populations du Bas Congo en cas de soupçon de grippe aviaire déclarée.

Le représentant du ministre provincial de l’agriculture, Nzungu Luntadi, Directeur de cabinet se réjouit de cette formation et a demandé aux participants d’en faire large échos et d’être alerte en vue d’épargner le Bas Congo de cette maladie.

Vincent Bonkela, coordonnateur national du Spinap-ahi se dit rassuré que cette équipe qui a fait preuve d’assiduité combattra efficacement ce virus si jamais il se pointait dans la province.

« Ce programme s’est engagé à doter le Bas-Congo de matériel pour lutter contre la grippe aviaire si elle se déclarait . »

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.