Bas-Congo : Des Asif formés pour plus de sécurisation des ports maritimes

Bas-Congo : Des Asif formés pour plus de sécurisation des ports maritimes
Partagez
Formation Onatra/Photo Infobascongo

Formation Onatra/Photo Infobascongo

Près de soixante personnes ont fini aujourd’hui leur formation sur le Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (Isps) à Matadi. Parmi eux, des Agents de sûreté de l’installation portuaire (Asif), leurs suppléants et des candidats à cette fonction.   Elle a été assurée par des officiers de la garde côte Américaine.

“Cette formation, nous l’attendions. Car depuis 2004, nous n’avions jamais été formés. Nous allons améliorer beaucoup de choses. Et, puisque d’autres services de sécurité ont aussi été là, ils nous comprendront maintenant mieux”, a dit content, Gédéon Shembo, Asif du port de Banana. Cette formation qui a d’abord concerné 5 Asif évoluant aux ports de Matadi, Boma, Banana, Ango-Ango et Socope ainsi que leurs suppléants. Près de 50 autres candidats Asif et agents des services de sécurité intervenant aux ports se sont joints à eux.

C’est suite aux attentats de 2001 aux Usa que la nécessité d’introduire le code Isps a été dégagée. En juillet 2004, il est entré en vigueur. Objectif : sécuriser les infrastructures portuaires et les navires. Les ports maritimes de la RD Congo qui traînaient les pas avaient été menacés de fermeture. Du coup, ces ports ont été clôturés et séparés en zones. L’accès est maintenant contrôlé. Malheureusement, la formation par rapport à cette nouvelle réalité n’était pas assurée. Elle est devenue une réalité grâce aux fonds débloqués par les Usa. Mike C.Farrell, agent de liaison de sûreté international du port, s’est réjoui de l’amélioration des relations entre la RD Congo et les Usa. Mais surtout cet argent qui a permis à réaliser cette formation.

“Je vous ai donné des outils, vous avez la connaissance.  Allez de l’avant”, a-t-il exhorté. Brian McGrath, Attaché économique et financier de l’Ambassadeur des Usa en RDC a lui aussi demandé aux participants de mettre en pratique la leçon apprise pour mieux sécuriser les ports.
M. Kinkela, le Ministre provincial des transports et voies de communication et Djogolo Mbangu, président du groupe de travail code Isps onatra ont remercié les Usa pour ce soutien.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*