Kisonga : Une dizaine de cultivateurs de chanvre arrêtés

Kisonga : Une dizaine de cultivateurs de chanvre arrêtés
Partagez
Chanvre/Internet

Chanvre/Internet

Dans le cadre de l’opération lutte contre la consommation du chanvre, une   dizaine de cultivateurs de ce stupéfiant ont été arrêtés à Kisonga à 80 km de Matadi.

Parmi ces cultivateurs de chanvre qui sont essentiellement des Angolais, une femme. Celle-ci  ne vit que de cette culture. Devant  Gérard Mapori, Administrateur du territoire de Songololo, la police a exposé les produits de leurs semailles. Le commandant de la police a fait savoir que 4o champs de chanvre font l’objet de saisie.

Au Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa, Songolo est la juridiction principale de culture du chanvre. Très rentable, elle remplace les cultures vivrières. Des dealers s’en procurent pour alimenter des fumoirs où cette drogue se prend au su et au vu de tout le monde. Policiers et militaires sont à la fois vendeurs et consommateurs. Fin mars 2008, le conseil national des ministres tenu à Matadi avait décidé de la destruction de tous les champs de chanvre dans la province. Malheureusement, rien n’a été fait.

Néanmoins, Gérard Mapori a lancé :’’ Nous continuerons de traquer tous ceux qui s’adonnent à cette culture.’’.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.