Matadi : la Snel interdite de continuer à déposer ses factures trop salée

Matadi : la Snel interdite de continuer à déposer ses factures trop salée
Partagez

Une facture de consommation d'électricité/Infobascongo

Une facture de consommation d'électricité/Infobascongo

 Mécontents, les habitants de Matadi à 365km de Kinshasa sont entrain de renvoyer à la  Société nationale d’électricité (Snel) les factures salées du mois d’octobre. Pour favoriser la paix sociale, le Maire a interdit le dépôt de ces factures.

 

‘’ Plus questions de déposer des factures aux abonnés jusqu’à nouvel ordre. Il faut d’abord que la Snel améliore la desserte en électricité.’’, a décidé Jean-Marc Nzeyidio, le Maire. Il s’est dit prêt à se rendre à Kinshasa pour discuter avec les autorités compétentes. Camille Kunsita, Chef de centre de la Snel lui avait dit que cela n’est pas une décision de sa société mais du Ministre nationale de l’économie. Beaucoup d’abonnés avaient renvoyé leurs factures de consommation d’octobre. ‘’ Nous ne pouvions que le faire. Car, comment expliquer que ma facture ait été triplée.’’, explique Nsunda, un habitant de Kitomesa.   Patty Pambu de Kinkanda lui, doit payer 95.010,00fc (102$). Pourtant au mois de septembre, il a payé 26.700 fc (28$). Lui n’a pas pu renvoyer sa facture. ‘’ Ils m’ont dit que c’est une décision pour tous les abonnés de la Snel en RD Congo et que je doit obtempérer.’’,regrette-t-il. 

Plusieurs quartiers de la ville sont soumis au délestage. A Kitomesa par exemple, les abonnés sont alimentés un jour sur deux. La coupure intervient à 6h et le rétablissement à 6 h de l’autre journée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.