Bas-congo : dépréciation du francs congolais : les salaires s’effritent

Bas-congo : dépréciation du francs congolais : les salaires s’effritent
Partagez

 

Photo Internet

Photo Internet

La dépréciation du franc congolais face au billet vert sur le marché de change entraîne une perte d’argent pour les fonctionnaires de l’Etat  à Matadi au Sud-ouest de Kinshasa. Plusieurs familles n’arrivent plus à joindre les deux bouts du mois.

‘’Il y a 6 mois, mes 44.000fc représentaient (59$). Aujourd’hui, c’est à peine  48$.’’, regrette Bijou Pambu, une fonctionnaire de l’Etat. Si avec cet argent,  elle s’acquittait de son loyer, s’approvisionner en  aliments et payer son transport, aujourd’hui, elle n’y peut plus. ‘’ Mes calculs sont bouleversés. Où allons-nous avec ces autorités ?’’, se demande-t-elle désemparée.

Depuis 2 ans, la décote du franc congolais face au dollar s’observe. De 500 Fc (1$), il a grimpé à 920 Fc. Le sac de ciment est passé de 10$ à 16$, le carburant a pris de l’ascension plus d’une fois. Il est passé de 750fc à 920fc.

Dans une province où le salaire irrégulier d’un Directeur de la Radio télévision nationale congolaise (Rtnc) est de 66.000 fc (70$) ,37.000 fc (40$), un enseignant, le minerval dans les institutions supérieures et universitaires de 60$ a 120, etc.

 Les travailleurs ne savent plus subvenir aux besoins familiaux. ‘’ Nous sommes devenus des parents irresponsables. Car, nous sommes diminués devant nos femmes et enfants.’’, se désole, un agent de la division provinciale de l’agriculture. Ce dernier signale que le salaire du mois d’octobre, les fonctionnaires ne l’ont  pas encore reçu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.