Bas-Congo : Connaître les procédures fiduciaires pour mieux gérer le financement

Bas-Congo : Connaître les procédures fiduciaires pour mieux gérer le financement
Partagez
Les participants en atelier/infobascongo

Les participants en atelier/infobascongo

Pendant deux jours, le programme national multisectoriel de lutte contre le Sida (Pnmls/Bas-Congo) a formé ses partenaires sur la gestion des fonds  de la Banque Mondiale. La clôture a eu lieu hier dans la salle polyvalente Victoria à Matadi, au Sud-Ouest de Kinshasa.

Diplôme de participation en mains les responsables des structures engagées dans la lutte contre le VIH/Sida ont été heureux. « Cette formation a été bénéfique pour moi. Je suis maintenant capable de gérer le financement. », a déclaré Selpa Mukulu, participante. Le Pnmls/Bas-congo au sud-ouest de kinshasa  a réuni les associations partenaires en vue de les aider à renforcer leurs capacités. Ces drniers bénéficient des moyens financiers pour mener des actions de lutte contre le sida.Il s’agit: des activités génératrices des revenues,de sensibilisation,de la prise en charge des orphelins de cette pandemie… 

Une équipe des formateurs est venue de Kinshasa pour les édifier sur la préparation et suivie budgétaires, les procédures de décaissement, les procédures administratives et financières, la gestion des subventions et la passation des marchés.

« Cette formation a été organisée dans le souci de  s’assurer  que tous nos partenaires maîtrisent les règles et les directives que la Banque Mondiale a fixées pour le décaissement des ses fonds »,a déclaré Louison Kiyombo, formateur. Il souhaite voir leurs partenaires mettre en pratique ces connaissances.

Par ailleurs, les membres du Pnmls promettent d’appliquer cet outil de gestion pour parler le même langage.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.