Bas-Congo : l’embargo mis sur le ministre Nginayevuvu levé, il s’est amendé

Bas-Congo : l’embargo mis sur le ministre Nginayevuvu levé, il s’est amendé
Partagez
Le Ministre Provincial Nginayevuvu/infobascongo

Le Ministre Provincial Nginayevuvu/infobascongo

Les violons viennent de s’accorder entre l’Union nationale de la presse du congo, section du Bas-Congo et Gaston Nginayevuvu, ministre provincial du tourisme, environnement, urbanisme et habitat. Il a promis s’amender. 

La déclaration de la levée de cet embargo a été rendu publique cet après-midi. Pour Dieudonné Muaka, Président de l’Unpc, section du Bas-Congo au sud ouest de Kinshasa, «  le Ministre a promis de prendre désormais en compte la presse écrite. ». Et de renchérir : « l’Unpc lève l’embargo mis sur lui. ». Gaston Nginayevuvu avait sollicité la médiation d’Etienne Kusengumuna, Coordonnateur de la Haute autorité des médias (Ham). Une réunion avait mis autour du responsable de cet organe de régulation des médias, le Ministre et  les responsables de l’Unpc.

Depuis la semaine passée, un embargo pesait sur lui à cause de ses égarements envers la presse. Lors de la cérémonie de remise et reprise entre lui et le Ministre de l’environnement, il avait négligé la presse écrite au profit de l’audio visuel.

Pour l’Unpc, » la presse reste une et indivisible ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.