Matadi : des « serviteurs de Dieu » condamnés pour coups et blessures

Matadi : des « serviteurs de Dieu » condamnés pour coups et blessures
Partagez

 

Photo Internet

Photo Internet

Le Tribunal de grande instance de Matadi vient cette nuit de condamner la prophétesse, le pasteur et le trésorier de Kintuadi kiba longo mu mpeve, une église traditionnelle. Griefs : coups et blessures sur un malade interné dans leur église à qui ils promettaient la guérison.

Florence Kintsekula, la prophétesse écope de 18 mois de prison, Luwilu Mbele, le pasteur de 12 mois ainsi que Nsimba, le trésorier. Les incantations spectaculaires des fidèles de cette église venus nombreux à l’audience n’ont pas apporté un grand effet.

Kintuadi kiba longo mu mpeve à Minkondo à Matadi à 365 km de Kinshasa, appelé aussi communauté chrétienne du Saint –esprit est taxée comme une église qui opère des guérisons miracles. Quand des malades se fatiguent de la médecine moderne, ils s’y rendent dans l’espoir de recouvrer la santé. Michel Ndembo, 44 ans y était interné depuis 2 mois et demi.

Malade il y a 7 ans, il lui avait été promis la guérison. Malheureusement, sa situation s’était empirée. Selon la révélation de la prophetesse, celle-ci devait arriver 20 jours après pendant qu’il était soumis à un bain à l’eau bénite. Le jour indiqué, ses jambes avaient été plongées dans l’eau chaude et son coup secoué. Il s’est brûlé et ne pouvait plus bouger sa tête. Conduit à l’hôpital général de référence de Kinkanda, il va succomber. ‘’ C’était déjà tard reconnait Dr Honoré Mangumbu.’’. Son réquisitoire révèle : ‘’ la dysurie, des brûlures aux jambes et une impossibilité de déféquer.’’. Selon la prophétesse,’ il souffrait de dysurie, diabète,prostate,paralysie.’’Florence Kintsekula, soutenait que ces jambes avaient été plongées dans  l’eau tiède.

Cependant, cette tarification a été taxée de minime. ‘’ Ils pourrissent la société. Il fallait une condamnation de plus de 10 ans.’’, regrette un avocat.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.