Bas-Congo : enfants des militaires de plus de 18 ans, plus de place dans les Camps

Bas-Congo : enfants des militaires de plus de 18 ans, plus de place dans les Camps
Partagez

 

Une avenue de matadi/Photo Infobascongo

Une avenue de matadi/Photo Infobascongo

A cause de leur mauvais comportement, les enfants des militaires de plus de 18 ans doivent quitter les camps. La décision vient d’être prise par le Commandant de la 2è région militaire.

 

Ces enfants se comptent parmi les racketteurs communément appelés ‘’ Kuluna ‘’. Cinq d’entre eux ont été arrêtés. Au Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa, les enfants des militaires bien que devenus adultes continuent de vivre dans des camps militaires. D’autres se marient et y font des enfants. Pour survivre, eux et leurs parents vendent du chanvre et des liqueurs fortes appelées ‘’ Supu na tolo’’. ‘’ Ils doivent quitter les camps. Et nous allons lutter contre la prise de ces stupéfiants.’’, a décidé le Général Makoma.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.