Matadi :des apprenantes sensibilisées sur le danger des relations amoureuses sur internet

Partagez

 

sensibilisation des filles

sensibilisation des filles

Après avoir tissé des relations sur Internet,des Congolaises qui ne jurent qu’au nom de l’étranger arrivent à émigrer. Malheureusement,elles deviennent des esclaves sexuelles. Pour éviter que les apprenantes du Centre Professionnel d’Esthétique et de Coiffure tombent sous ce coup, la Mcdem vient de les sensibiliser.

 »Sans contrat de travail, sans information, les filles sont utilisées pour la prostitution. Et,plusieurs regrettent.’’, explique Pius Mulaba, Coordonnateur de la la Maison des congolais de l’étranger et des migrants(Mcdem). Avec l’accessibilité à l’Internet,des filles se tissent des relations amoureuses pour espérer migrer. Pius les a mis en garde .  

Depuis près de six mois, la Mcdem sensibilise les jeunes de Matadi très en proie à migrer clandestinement. Parmi ces jeunes,les filles de ce centre.Beaucoup d’entre-elles apprennent pour aller travailler en Europe.  Directeur du Centre professionnel d’esthétique et de coiffure Gérard Lutonadio en sait quelque chose. ‘’ C’est dans le cadre du civisme que j’ai tenu à ce que nos jeunes soient informées de cette réalité. Car, elles sont nombreuses qui rêvent encore pensant que l’esthétique et la coiffure paient mieux à l’étranger ’’. 

Contente,Véronique lance:  » Je n’aimerai pas vraiment tomber dans une situation pareille. J’ai compris la leçon. »,a t-elle déclarée.

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.