Matadi : des sanctions pour manquement sur l’éthique et la déontologie

Partagez
Centre d'émission Mont Soyo/infobascongo

Centre d'émission Mont Soyo/infobascongo

Pour avoir diffusé et commenté  un reportage intitulé ‘’ Kinshasa en feu ‘’ Patrick Palata, Directeur de  Canal congo télévision(Cctv) et les émissions politiques  suspendus  pour   manque de respect d’éthique et de déontologie.

La Haute autorité des médias(Ham) suspend toutes les émissions politiques sur Cctv, met en demeure cette chaine appartenant à Jean-Pierre Bemba et à la disposition de l’Union nationale de la presse congolaise, section du Bas-Congo Patrick Palata. Pour l’Unpc, le Directeur de Cctv ne va plus exercer la profession pendant 1 mois et de ce fait ne doit plus passer pendant cette période sur les antennes.

Dieudonné Muaka, Président de l’Unpc a fait savoir qu’il y a eu manquement sur l’éthique et la déontologie.

Depuis hier, ce média diffuse un reportage sur les événements du 27 mars 2006. Il retrace les échauffourées entre les éléments de Jean-Pierre Bemba alors ex Vice-président de la République et les( Forces armées de la RD Congo)Fardc. Les images étaient choquantes selon un participant à la réunion. Ces images étaient commentées par Patrick Palata. Pour lui, il n’était question que d’un devoir de mémoire pour attirer l’attention des gens sur l’intolérance politique en son temps afin que pareille situation n’arrive plus. Selon Etienne Kusengumuna,’’il n’y a pas de liberté de la presse sans responsabilité. Car ce message véhiculé ne répond plus au contexte actuel’’.

Cependant, la Ham souligne que le Directeur de Cctv a la possibilité d’introduire un recours.

Comments are closed.