Matadi : entraves pour l’essor du Basket-ball

 

Photos Internet

Photos Internet

Les pesanteurs qui entravent l’essor le basket-ball à Matadi à l’extrême ouest de Kinshasa ont été passées au peigne fin hier au cours de la réunion mixte Entente et Ligue.  Le Président José Kopuay veut changer les choses.

 

 

Parmi elles, les veillées mortuaires qui se tiennent  au bassin Damar où doivent se jouer les rencontres de Basket-ball, le manque d’arbitre(le Bas-Congo n’en possède que 4, lesquels sont juge et partie parce qu’à la fois entraineurs), la dictature du Président de l’entente qui est un officier supérieur…

Selon un dirigeant d’une équipe, la Bas-Congo classée troisième province de la RD Congo, il pouvait occuper la première place. Il a fait savoir que cette discipline n’attire pas l’attention des autorités encore moins des particuliers surtout qu’elle ne génère pas de recettes dans la province.

José Kopuay, Président de la Ligue de Basket-ball du Bas-Congo qui a dit vouloir donner un souffle nouveau à ce sport, a promis convoquer une autre rencontre pour trouver des solutions aux maux qui rongent ce sport.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.