Matadi : pléthore de services au port, les déclarants en ont ras- le- bol

 

Quais de Matadi/infobascongo

Quais de Matadi/infobascongo

 

L’Union des déclarants en douane(Udedo) s’insurge contre la pléthore des services dans le port de Matadi, fenêtre ouverte du pays à l’extérieur. Elle est  allée solliciter le soutien du Maire de Matadi.

Selon Julien Ntula, Président de l’Udedo, ces services non habilités à œuvrer au port de Matadi sont tracassiers et allongent le circuit du dédouanement. Il a demandé à Jean-Marc Nzeyidio de s’impliquer pour que  la loi soit respectée.

Le décret-loi 036 du 28 mars 2002  limite à 3 le nombre de service devant évoluer dans les installations portuaires dont l’Office congolais de contrôle, la Direction générale des douanes et accises (ex Ofida) et la Direction des migrations. Malheureusement, on y trouve, l’Agence nationale des renseignements, la police nationale congolaise, les services d’hygiènes aux frontières, le parquet…Pourtant, l’année passée Athanase Matenda, ancien Ministre national des finances ainsi que Simon Mbatshi, le Gouverneur sont allés aux ports de Boma et de Matadi bouter dehors les services de trop.

Le Maire a promis faire rapport à la hiérarchie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.