Bas-Congo : la nouvelle taxe qui fâche les ‘’ Kadhafi’’

 

centre ville de Boma/infobascongo

centre ville de Boma/infobascongo

A Boma à 120 km de Matadi, les revendeurs du carburant appelés Kadhafi ont refusé depuis une semaine de dédouaner leurs produits qui se trouvent au petit port. Ils protestent contre l’instauration d’une nouvelle taxe le  Fond national d’entretien routier(Forner) et comptent mener des actions. 

Au petit port, que des fûts de produits pétroliers en provenance de Soyo, une municipalité  Angolaise attendent d’être dédouanés. Les propriétaires sont presqu’invisibles.  Ces derniers trouvent anormal de payer 25 $ par fûts au Foner. ‘’ Quelle relation entre nous et ce service’’, se demande un Kadhafi qui l’exhorte à continuer de s’occuper des recettes des péages ’’, vociférait un Kadhafi (revendeur des produis pétroliers, Ndlr).  

 C’est depuis le 25 mars dernier que le Foner a instauré cette taxe qui sera perçue pour son compte par la Direction générale de douane (ex ofida). La marche de protestation que devait organiser les Kadhafi n’a pas eu lieu. Le Maire de Boma a calmé ces derniers.

Laluvetama, Président de l’Association des vendeurs des produits pétroliers déclare qu’il est inadmissible que ces produits paient à la fois  la douane (2960fc) , le Foner et les péages sur le pont Maréchal et sur la route nationale numéro un pour ceux qui sont à Kinshasa.

Dans une province où les stations d’essence sont à compter au bout du doigt, plusieurs conducteurs et personnes qui utilisent les produits pétroliers recourent au service des Kadhafi. A cause de l’immobilisation de leurs produits au petit port, la carence commence à se faire sentir. Selon Tijo Mbumba, un chauffeur qui fait des navettes sur le tronçon Kisonga-Kinganga, la course risque d’être revue à la hausse et les produits agricoles prendront de l’ascension.

Ces commerçants de Boma, Muanda, Tshela, Matadi et Kinshasa veulent rencontrer le Gouverneur

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.