Bas Congo: examen d’Etat: croissance du taux de particiption de la fille

Partagez

DSC00462Au bas Congo, au sud ouest de Kinshasa, de plus en plus les filles s’adonnent aux études . Les finalistes du secondaire sont nombreuses à se présenter aux épreuves de hors  session des examens d’Etat. 

 » Sur  20.200 élèves,9000 sont des filles »,pourtant l’année,elles n’étaient que près de 7.000,selon un rapport du ministère de l’éducation. Pour Kuku di Mayeye, ministre de l’éducation,’’ la fille s’aperçoit que l’autonomisation est une réalité grâce aux différentes sensibilisations faites par le gouvernement et des structures militantes pour la promotion de la femme.’’

Ces candidates et candidats affrontent deux semaines durant,la dissertation, les examens oraux et la pratique professionnelle.

Deo Nkusu, vice Gouverneur les a encouragés à  défendre davantage la province. Les années antérieures, le taux de réussite à l’ examens d’Etat était maintenu à 33%. Par contre l’année dernière, elle est allée à 50% . Réconfortée, Clarisse Mabika, élève au collège Tetembwa de Matadi à 365 km de Kinshasa lance :‘’le Bas Congo peut compter sur nous, les filles d’aujourd’hui. Avec nos têtes bien faites, la réussite sera notre partage.’’

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.