Matadi : arrêt de travail pour réserver un accueil délirant au Chef de l’Etat

Partagez

une avenue du centre commercial de Matadi/infobascongo

une avenue du centre commercial de Matadi/infobascongo

Matadi à l’extrême ouest de Kinshasa, les activités en ville se sont arrêtées plutôt. Les habitants ont été invités à aller réserver un accueil chaleureux à Joseph Kabila, le Chef de l’Etat.  Cette invitation était mal perçue.

 

‘’ Je ne peux comprendre que l’on cherche à maximiser les recettes et que l’on demande aux opérateurs économiques d’arrêter avec leurs activités’’, lançait enragé un jeune devant la Banque commerciale du congo à 14 h00. Pendant qu’il comptait retirer de l’argent, il a appris que la Fédération des entreprises du congo(Fec) a demandé aux opérateurs économiques d’aller accueillir le Chef de l’Etat. Ce même message a été livré par Jean-Marc Nzeyidio, le Maire de Matadi dans les médias.

En ville basse, toutes les activités ont été paralysées. Du coup, les rues étaient bondées des gens prenant chacun sa direction. Les taxis étaient devenus un casse-tête condamnant les gens à marcher à pied. Les bus pris en location prenaient la direction de la place Simon Kimbangu (ex. Coca) dans la commune de Matadi déposé des gens. C’est là que la Maire a invité la population à aller accueillir Joseph Kabila.

 A la place Lycée Vuvu-Kieto, les élèves bien disposés attendaient le passage du Président de la République. Cette mobilisation a alimenté les conversations. ‘’ Le Chef de l’Etat leur a-t-il demandé de mobiliser les gens’’, se demandait un vieil homme hochant la tête de regret.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.