Mbanza-Ngungu : les émissaires du Chef de l’Etat apaisent la tension

Partagez
Le Vice-Gouverneur réconforte un étudiant de l'UK blessé/Photo Infobascongo(Jean-Luc)

Le Vice-Gouverneur réconforte un étudiant de l'UK blessé/Photo Infobascongo(Jean-Luc)

Joseph Kabila, le Chef de l’Etat en séjour à Boma a été mis au parfum des échauffourées survenues entre les étudiants d l’Institut supérieur de Mbanza-Ngungu et ceux de l’Université kongo(Uk). Il a dépêché à bord de son hélicoptère une délégation conduite par Deo Nkusu, le Vice-gouverneur pour calmer les étudiants.Aussitôt arrivée, Deo Nkusu qu’accompagnaient le Général Raus, Inspecteur de la Police nationale congolaise ainsi que le Général Makoma,Commandant de la 2è région militaire  des Forces armées de la Rd Congo a présidé  une réunion de conseil de sécurité. Une seconde réunion a mis autour du Vice-gouverneur, les comités des étudiants des deux institutions d’enseignements, comités de gestion et enseignants. ‘’ Il est inadmissible que là où on forme l’intelligentsia que l’on enregistre une violence si atroce. C’est inacceptable’’, s’est indigné Deo Nkusu qui leur a égrené,les actions déployées en leur faveur par Simon Mbatshi,le Gouverneur. Il leur a transmis le message de Joseph Kabila portant sur la culture de la non violence avant de conclure : ‘’les coupables répondront de leurs actes’’.

Tous ont optés pour regarder dans la même direction.

 La délégation a vu de visu les ruines du véhicule, des locaux et autres dégâts que ces échauffourées ont causés.

C’est depuis hier à vers 21 h que les étudiants de l’Isp ont fait irruption au campus de l’Uk. Au passage, ils ont commis des actes de vandalisme. Selon, un responsable de l’Uk, tout est parti de l’histoire d’une étudiante de cette université ‘’mal vêtue’’ et qui aurait été insulté par d’autres étudiantes de l’Isp. Propos réfuté par le Président des étudiants de cet institut qui a parlé des représailles en vue de libérer des étudiants de l’Isp molestés par ceux de l’Uk.  

A l’hôpital général de Nsona-Nkulu où 5 étudiants de l’Uk sont internés de suite des blessures, le Vice-gouverneur leur a remis de l’argent.

Les forces de l’ordre venues de Kinshasa et de Matadi sont à Mbanza-Ngungu à en croire une source. Ils ont empêché les étudiants de l’Uk Kisantu à 30 Km de Mbanza-Ngungu qui à bord des véhicules venaient à la rescousse de leurs collègues.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.